Bitcoin, Etherum, cryptomonnaie, cryptodevise… Quesako ?

Pourquoi de plus en plus de monde commence à regarder vers le Bitcoin ?

 

 

 

 

 

Si vous êtes un peu curieux, vous trouverez très facilement sur le net toutes les informations sur le fonctionnement du Bitcoin. Néanmoins, et vu que ce n’est pas votre banquier qui vous en parlera, je me suis lancée dans une petite explication condensée, qui, si vous débutez, vous permettra de vous initier, ou au moins de vous donner une idée, et comme je ne suis ni experte ni geek, si j’ai compris, vous devriez également pouvoir comprendre.

Le Bitcoin est ce qu’on appelle une cryptomonnaie, donc une monnaie totalement virtuelle, virtuelle certes, mais avec une vraie valeur réelle.
Les premiers Bitcoins ont été minés en 2009, je vous propose sur ce lien un historique de sa création :
https://bitcoin.fr/histoire/. Il est dit qu’il a été créer pour s’affranchir du système bancaire. Il a très longtemps été associée au DarkNet, et l’est toujours d’ailleurs, donc forcément vu d’un mauvais œil par les différentes autorités internationales.

Mais dans notre monde actuel où tout va très vite, de ce côté-ci les choses évolues très rapidement également. Certains y voit non seulement une alternative à notre système bancaire, mais y voient aussi une valeur refuge, car il n’est absolument pas attaché aux fluctuations de nos marchés financiers, son utilisation est ultra sécurisée et aucun état et aucun organisme financier n’a de contrôle sur lui et son évolution a de quoi faire rêver…

Il y a 6 ou 7 ans, il valait 30 €, son cours début mai 2017 est à plus de 1500€, et au moment où j’écris ces lignes début octobre 2017 il est à environ 3 500 € et les spécialistes s’accordent à dire que son prix pourrait attendre 5 000 € d’ici fin 2017. Le bitcoin n’est pas la seule cryptodevise, il en existe des centaines toutes à des valeurs différentes, le Bitcoin est le plus connu et le pionnier.
Le cours du jour

 

Le Bitcoin réussi finalement à s’imposer doucement auprès d’un plus large panel d’utilisateurs, les geeks l’adorent ! Il est de plus en plus accepté par les plateformes marchandes, telles que Google, Wikipédia, bientôt Amazon ou Showroomprivé etc…

 

De plus en plus de pays l’autorisent et légalisent son utilisation. Certains états envisagent même de créer leur propre crypto monnaie comme l’Estonie, l’Inde ou encore la Chine.

Situation légale du Bitcoin à fin 2017

Je vous recommande le visionnage de ces 2 courtes vidéos pour en comprendre son fonctionnement dans la pratique :

 

Certaines grandes institutions tant françaises qu’internationales s’y intéressent de près et investissent même, notamment pour faire face à la demande croissante de leurs clients. A l’exemple de Goldman Sachs qui a annoncé officiellement son intérêt pour les cryptodevises très récemment.

On peut néanmoins comprendre la frilosité de beaucoup face à l’incertitude légale dans de nombreux pays. Si certains l’ont légalisé à l’image du Japon , d’autres les interdisent comme la Chine dernièrement. Mais ce qui est sûr, c’est que le volume des transactions a explosé ces derniers mois.

En tout cas ce qui ne fait aucun doute, c’est que les choses vont évoluer encore, et probablement assisterons-nous à une véritable révolution historique, qui sait 😉 , car nous n’en sommes qu’au début et tous les scénarii sont possibles. Face à une déferlante d’informations et de désinformations, pas facile de faire le tri dans tout cela. Je vous mets encore un lien vers un article très intéressant sur cette question : https://info.le-vaillant-petit-economiste.com/new-landing-9-mensonges-bitcoin/?sourcecode=XSW3T927.

De mon avis, il faut vivre avec son temps, ignorer les cryptomonnaies et ne pas chercher à comprendre pourrait être une erreur. Ne serait-ce que pour notre culture générale 😉.

Reste à savoir si vous passerez le pas, ou pas ?

J’avoue, le sujet peut paraître ennuyeux, et j’espère que ces explications vous ont donné envie de démarrer en douceur.

Valérie de MSWB

Ma page perso FB facebook ou ma page pro FB facebook

Code de sécurité:
security code
Merci d'entrer le code de sécurité:

Envoyer

Les commentaires sont fermés.